Trois prix pour l’animation indépendante innovante à Sundance

Derrière ces trois récompenses, trois fortes tendances du film d’animation contemporain se confirment :
• l’animation avant-gardiste explose les canons esthétiques habituels,
• le documentaire d’animation, registre hybride par excellence, se normalise au-delà de la production indépendante alternative,
• la maturité croissante de l’animation pour adultes s’impose comme le médium idéal pour traiter le réel le plus indicible.

Prix Adobe de l’innovation
Cryptozoo
de Dash Shaw

Grand prix du jury “Documentaire international”
Flee
de Jonas Poher Rasmussen

Prix du jury “Court métrage”
Souvenir Souvenir
de Bastien Dubois

 

 

 

Le “choc de modernisation de l’appareil de production” du CNC, parfaitement calibré pour la création animée

Les Rencontres Animation Développement Innovation 2020 (tenues en différé le 3 février 2021) ont offert à la filière normande de la création animée (animation, VFX, contenus numériques) un argumentaire de poids – parce qu’il vient “d’en haut” – en faveur de sa structuration et de son développement.

Chiffres mirobolants du marché de l’animation à l’international, bien-portance insolente de ses unités de production intégralement numérisées, adaptabilité, agilité et résilience exemplaires des studios de fabrication face à la crise sanitaire actuelle, omniprésence – voire prédominance – de l’animation dans toutes les formes de création audiovisuelle et/ou interactive…
N’en jetez plus, c’est trop ! Nous n’en demandions pas tant !

Extraits de la page dédiée du site du CNC : “[…] La France se distingue par l’excellence de ses studios de fabrication numérique, dans les domaines des effets visuels numériques, de l’animation et du jeu vidéo. Les atouts sont nombreux : des talents réputés, des écoles de premier plan, une maîtrise technique et un tissu industriel qui se consolide. Face à la montée en expertise des pays qui produisent à bas coût, il est aujourd’hui indispensable d’accélérer le développement d’outils et de compétences qui dépassent l’état de l’art afin de maintenir et renforcer cet avantage compétitif au niveau mondial.
Ces deux thématiques [“Studio de tournage de demain” et “Excellence de la production numérique“, ndr] sont traversées par le défi de l’écoresponsabilité, de plus en plus directement corrélé aux enjeux de compétitivité, et une attention très forte sera portée aux projets qui concourent à réduire l’impact environnemental des productions.”

• Plus de détails sur le “choc de modernisation de l’appareil de production” (page web)
Descriptif complet du dispositif (PDF)
• L’interview vidéo de Pauline Augrain, directrice adjointe du numérique au CNC, est visible sur la chaîne YouToob des RADI/RAF et sur la page dédiée du site du CNC.

 

En-tête : entretien entre Stéphane Singier (RADI) et Pauline Augrain, directrice adjoint du numérique au CNC, diffusé le mercredi 3/02/2021, dans le cadre des Rencontres (décalées et distancielles) Animation Développement Innovation 2020.

 

L’écologie des images

La 16ème édition du festival Hors Pistes, organisé par le Centre Pompidou, a donné carte blanche à la revue Blink Blank pour la programmation de 6 films d’animation sur la thématique « L’écologie des images », en écho au sommaire du deuxième numéro de la revue.
Ce rendez-vous annuel, qui s’intéresse aux grands sujets d’actualités et leurs échos dans l’art contemporain, se tiendra entièrement en ligne du 1er au 14 février 2021.

Les six séances prévues sont gratuites dans la limite des places disponibles, accessibles sur la plateforme La Vingt-Cinquième Heure. Elles seront suivies d’une rencontre virtuelle avec les réalisatrices et réalisateurs des courts métrages programmés.
• le 3 février à 19h :Planet ∑ de Momoko Seto
• le 5 février à 19h : My Generation de Ludovic Houplain
• le 7 février à 19h : Empty Places de Geoffroy de Crécy
• le 8 février à 19h : Hybrids de Florian Brauch, Matthieu Pujol, Kim Tailhades, Yohan Thireau et Romain Thirion
• le 10 février à 19h : La Vache qui voulait être un hamburger de Bill Plympton
• le 12 février à 19h : Le Tigre de Tasmanie de Vergine Keaton

 

RADI – RAF 2020 en ligne les 3 et 4 février 2021

Tout est chamboulé, ma bonne dame !
L’édition 2020 des Rencontres Animation Développement Innovation (RADI) et Rencontres Animation Formation (RAF) prévue en novembre dernier n’a pas pu avoir lieu, comme chaque année à Angoulême, en présentiel. Enregistrées la semaine dernière, les différentes interventions prévues seront diffusées les mercredi 3 et jeudi 4 février prochains en ligne.
Voilà une belle occasion donnée à celles et ceux qui n’y ont jamais assisté de découvrir la teneur de ces événements devenus incontournables pour mesurer le dynamisme bouillonnant d’un secteur d’activités toujours plus transversal.

D’ici, en Normandie, on observera avec une attention particulière la messe de Sébastien Deguy, vice-président 3D & Immersive d’Adobe, sur le développement de technologies de création pour l’animation (“Sommes-nous à l’aube d’une disruption des techniques d’animation ?”), les échanges autour des logiciels Open Source et des innovations technologiques (Pocket Studio, entre autres), les sessions consacrer à la formation à l’animation de volumes (stop motion).

Rappel : l’inscription est obligatoire pour pouvoir y assister : www.rencontres-animation-formation.org/inscription

Le programme détaillé des deux journées de RADI/RAF

Les replays (vidéos) des RADI/RAF 2020

 

 

 

 

 

Présentation vidéo de Lanimea

Il n’existe toujours qu’une seule école de cinéma en Normandie, laquelle a le bon goût d’être une école de formation aux métiers de l’animation.
Ouverte depuis 2019, Laniméa entrera dans ses locaux définitifs dans le courant de l’année 2021.
Cette transition constituera aussi l’émergence d’un véritable pôle de l’image animée à Caudebec-lès-Elbeuf.
Et Normandie Animation accompagnera autant que possible le développement de ce bel outil d’attractivité pour la région normande. Cela va de soi.

Le court métrage d’animation français aux Oscars

La forte montée en gamme de l’animation française se traduit notamment par une représentation toujours marquée dans les grands rendez-vous internationaux.
S’il y a avait 23 courts métrages d’animation français pré-sélectionnés aux Oscars en 2020, ils sont encore 18 cette année, sur 96 films au total, à concourir pour atteindre la liste réduite finale, dans laquelle on a pris l’habitude de retrouver une ou deux productions ou coproductions hexagonales.
Oui, on l’ignore souvent, le court métrage d’animation participe lui-aussi du rayonnement planétaire de toute production audiovisuelle. Quand il se passe de dialogues – ce qui est fréquent en animation, même pour les enfants – ce format de films devient universellement très prisé.

Dans un récent communiqué d’UniFrance (organisme public déjà ci-dessous), communiqué qui reprend des informations du site new-yorkais Cartoon Brew et la liste de ces 18 films français en lice, on remarque notamment, bien sûr, qu’aucune œuvre n’est liée à la Normandie (ça ne va pas durer) et que plusieurs films d’étudiant(e)s rivalisent avec les productions professionnelles.

 

 

 

 

 

Antoine Blandin réalise pour Vertige

Voici Conduire, le dernier vidéo-clip animé par Antoine Blandin, pour le groupe Vertige, duo formé par Jérôme Coudanne (Deportivo) et Robin Feix (Louise Attaque).
Le clip accompagne simultanément la promotion de l’EP “Bipolaire” et de l’album “Populaire” que publie actuellement le groupe Vertige.
La nuit sous acide, Sardou est un dieu” prophétisent les paroles de Conduire ; on ne peut que souscrire 😉

Le film est produit par Je Suis Bien Content, déjà producteur des films d’Antoine, La chair de ma chère et Métalo, co-produit avec Arte, et récemment achevé.

 

“Les Tissages”

Le chantier du bâtiment définitif de Laniméa arrivera à terme à l’été 2021.
La première et unique école normande dédiée à l’image animée (par ailleurs, unique école de cinéma implantée sur le territoire régional) est ouverte depuis septembre 2019. Elle a accueilli, mi-octobre, une deuxième promotion d’élèves plus nombreux. Ces derniers étudient toujours dans des locaux provisoires et trépignent d’impatience de pouvoir profiter de l’immense et confortable site restauré d’une ancienne usine de tissage.

La ville de Caudebec-lès-Elbeuf, qui porte et soutient avec un enthousiasme remarquable le projet de Laniméa, diffuse actuellement un appel adressé aux professionnels désireux d’intégrer ce qui ressemble déjà à un futur pôle de créativité en matière d’imagerie, inédit jusqu’ici en Normandie.
A suivre !

 

[Cliquer pour agrandir l’image]

Télécharger la version PDF de ce document

 

 

Le “Klub extraordinaire” de neodigital labellisé par l’État !

Imaginé par les équipes de conception du studio normand neodigital et Basile Bohard, son directeur de création, le Klub Extraordinaire a obtenu le label “action remarquable” de l’État !
A destination des personnes en recherche d’emploi, des jeunes peu ou pas qualifiés et des publics qui ne se rendent pas dans les structures d’orientation, cette expérience ludo-interactive et inspirante offre la possibilité à chaque visiteur de découvrir ses talents et d’établir son profil pour mieux se connaître lui-même.

En combinant la vidéo, l’éclairage, l’architecture, le son et les effets spéciaux, neodigital rassemble les publics autour d’un lieu hors normes itinérant dédié au plaisir à se révéler.
De la conception au design, en passant par la fabrication et l’intégration, jusqu’à la logistique et la communication, le studio neodigital propose ici la première d’une longue liste d’expériences immersives originales, créées en Normandie et exploitées en France et dans le monde entier.
Avec plus de 150 dates sur 2 ans, !a tournée du “Klub extraordinaire” est, pour l’instant, circonscrite au territoire de la région Centre- Val de Loire.

Pour en savoir plus sur le studio neodigital
Basé à Bernay depuis plus de 10 ans, ce studio expérientiel réinvente la façon de transmettre les savoirs en combinant la création de contenus multimédias, la scénographie et le développement de nouvelles formes d’interactivité. Qu’il s’agisse de créer un lieu, un environnement ou des contenus immersifs, ses équipes s’efforcent d’insuffler un sentiment d’émerveillement afin d’explorer collectivement ou individuellement de nouvelles connaissances, de donner envie d’apprendre et de susciter la curiosité des publics de tous les âges.

 

Robin et Basile Bohard, co-fondateurs de neodigital

 

 

 

Fête de l’animation et au-delà, en Normandie

Chaque année depuis 2002, a lieu en octobre la “Fête du cinéma d’animation“.
Chaque année en Normandie, nous l’embrassons et la dépassons volontiers via de nombreuses projections et rencontres publiques.
Vous trouverez ci-dessous l’ensemble des événements prévus prochainement (liste non-exhaustive actualisée régulièrement) pour découvrir tous les aspects de la création animée et rencontrer les professionnels normands.

Mercredi 7 octobre – cinéma de Sées (61)
Projection et rencontre pédagogique “École et cinéma” consacrée à Mon Voisin Totoro de Hayao Miyazaki
Animée par Jean-Christophe Perrier
Ces rencontres sont réservées habituellement aux enseignants inscrits aux dispositifs d’éducation à l’image.
Quand les conditions d’accès et conditions sanitaires le permettent, et sur inscription préalable obligatoire, cette séance peut être accessible.

Mercredi 14 octobre – Archives départementales de la Manche / St-Lô (50)
Rencontre pédagogique “École et cinéma” consacrée à Tout en haut du monde de Rémi Chayé
Animée par Jean-Christophe Perrier
Cette rencontre est strictement réservée aux enseignants inscrits aux dispositifs d’éducation à l’image. Jauge limitée en raison des mesures sanitaires.

Vendredi 16 octobre – 20h45 – Cinéma Paradiso / Aunay-sur-Odon (14)
Projection du programme de courts métrages “La crème de la crème du cinéma d’animation
Séance “tout public” animée par Jean-Christophe Perrier

Lundi 19 octobre – 14h – Cinéma Étoile / Mortagnes-au-Perche (61)
Projection du programme de courts métrages “La crème de la crème du cinéma d’animation
Séance et atelier phonotropique “tout public” animés par Nicolas Diologent

Mercredi 21 octobre – 20h30 – Le Café des Images / Hérouville Saint-Clair (14)
Projection du long métrage “tout public” Ailleurs de Gints Zilbalodis
Séance présentée et animée par Jean-Christophe Perrier, dans le cadre du festival Les Boréales
Ne manquez pas cet OVNI, accessible dès 8-9 ans, d’une force poétique surprenante ! Infos/réservations

Vendredi 23 octobre – 17h – Cinéma Le Foyer / Douvres-la-Délivrande (14)
Projection du programme de courts métrages “La crème de la crème du cinéma d’animation
Séance “tout public” animée par Jean-Christophe Perrier

Samedi 24 octobre – 14h – Le Café des Images / Hérouville Saint-Clair (14)
Projection du long métrage “tout public” Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary de Rémi Chayé
En présence du réalisateur du film. Infos/réservation.

Samedi 24 octobre – 14h – Cinéma Espace Aragon / Oissel (76)
Projection du film de Hayao Miyazaki Le château de Cagliostro
Séance  “tout public” présentée et animés par Jean-Christophe Perrier
Reprise de l’opération “Clap ou pas clap” : “De la manga aux dessins animés”
Exposé, quiz, cadeaux autour du personnage-culte de Lupin III.

Mercredi 28 octobre – 13h30 – Le Café des Images / Hérouville Saint-Clair (14)
Projection du long métrage “tout public” Tout en haut du monde de Rémi Chayé
En présence du producteur Henri Magalon. Infos/réservations

Jeudi 12 novembre – 13h30/16h30 – Cinéma Grand Mercure / Elbeuf (76) ANNULÉE
Conférence pédagogique “Collège au cinéma” consacrée à l’animation japonaise
Animée par Jean-Christophe Perrier
Cette rencontre est strictement réservée aux enseignants inscrits aux dispositifs d’éducation à l’image. Jauge limitée en raison des mesures sanitaires.

Jeudi 12 novembre – 18h – Cinéma Grand Mercure / Elbeuf (76) ANNULÉE
Projection du programme de courts métrages “La crème de la crème du cinéma d’animation
Séance et atelier phonotropique “tout public” animés par Nicolas Diologent
avec Hélène Moinerie (directrice de l’école d’animation, Laniméa) et Jean-Christophe Perrier (président de Normandie Animation et co-programmateur de La crème de la crème)

Mercredi 18 novembre – 14h – Cinéma / Alençon (61) ANNULÉE
Projection du programme de courts métrages “La crème de la crème du cinéma d’animation
Séance “tout public” animée par Jean-Christophe Perrier

fin décembre (date à confirmer) – Cinéma Le Lux / Caen (14) – ANNULÉE
Projection du programme de courts métrages “La crème de la crème du cinéma d’animation
Séance “tout public” animée par Jean-Christophe Perrier

***************

Par ailleurs, de nombreux longs métrages d’animation – plus ou moins incontournables – sortiront sur la même période dans les salles de cinéma.
Pour les plus jeunes et les moins exigeants, Petit Vampire de Joann Sfar, à partir du 19 septembre 2020.
Pour les plus curieux de découvertes fascinantes, Ailleurs de Gints Zilbalodis, à partir du 23 septembre 2020, dès 8-9 ans.
Pour les adultes animavores ou désireux d’appréhender le réel via les dessins animés, Josep de Aurel, à partir du 30 septembre 2020.
Pour tous les admirateurs – tous âges confondus – de grand cinéma d’aventures, Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary de Rémi Chayé, à partir du 14 octobre 2020.