Actualité de la société Dark Prince

Flow d’Adriaan Lokman*, le tout dernier court-métrage d’animation produit par Dark Prince (Wendy Griffiths et Stéphane Piera), fera l’objet d’une “Séance Événement” lors du prochain Festival International du Film d’Animation d’Annecy, le jeudi 13 juin à 16h, dans le grand théâtre Bonlieu. La grande Première de ce film sensoriel, à mi-chemin entre le narratif et l’expérimental, est une aubaine dans une si belle salle ! Dark Prince produit actuellement une version stéréoscopique de Flow.
Pour celles et ceux qui ne pourront pas en être, il sera également diffusé sur ARTE dans le programme “Court Circuit – Spécial Annecy”, le samedi 15 juin, vers minuit

*Réalisateur hollandais connu pour son Barcode en 2001 – récompensé par un Cristal d’Annecy rien de moins – ou encore Chase en 2012

Deux extraits de Flow d’Adrian Lockman

 

Par ailleurs, le projet de court-métrage hybride (animation et prise de vues réelles) Voyage au bout de moi-même de la réalisatrice Claire Fouquet a remporté, lundi 6 mai dernier, l’adhésion “à l’unanimité” du jury du Fonds de Soutien de la Ville de Paris. Celui-ci lui a décerné sa subvention de 20K€. S’il reste encore une part de financement à trouver pour boucler le budget de ce beau projet, le nouveau soutien, qui vient se rajouter aux aides de la région Aquitaine et du département de la Charente, a donné la niaque à l’équipe de Dark Prince !

 

 

 

 

Le prochain film d’Anna Budanova plébiscité par … la Région Centre

Deux sœurs, le troisième court-métrage d’animation réalisé par Anna Budanova et produit par Imaka Films a reçu le 23 avril l’avis favorable de la commission professionnelle “aides à la production de court métrage d’animation” de Ciclic – Région Centre-Val de Loire.  Anna bénéficiera, pendant quelques mois, d’une résidence Ciclic Animation pour travailler sur l’animation de son film.
Félicitations à l’intéressée, à sa productrice et à Vendôme, pour son soutien aux talents des autres régions 😉 !

 

 

 

De retour du Festival national du film d’animation

Wendy Griffiths et Stéphane Piera (Dark Prince) ont représenté Normandie Animation lors de la dernière édition rennaise du festival organisé par l’Association Française du Cinéma d’Animation (AFCA). Petit compte-rendu d’ambiance :

“Dans le cadre du Festival national du film d’animation de Rennes, s’est tenue une table ronde autour des problématiques de lecture des projets d’animation par des commissions mixtes ou majoritairement constitués de professionnels de la « prise de vue continue ». Modéré par la réalisatrice Vergine Keaton et organisée dans le cadre des ateliers de la SRF (Société des Réalisateurs de Films), cette table ronde s’est principalement concentrée sur le fonctionnement de la commission “aide avant réalisation” du CNC. Marc Benoît Créancier, producteur et actuel président de la commission, a mis en avant un pourcentage entre les projets soumis et les projets aidés plutôt en faveur des projets d’animation, et le soutien récent de deux projets d’animation expérimentales, prouvant ainsi la capacité des membres de la commission à se laisser séduire par des projets purement artistiques. Stéphane Piera, auteur-réalisateur et producteur, membre de Normandie Animation lui a rappelé l’important déséquilibre entre le travail demandé à un auteur d’animation pour présenter un projet et celui d’un projet non-animé, la grande majorité des projets aidés par les différentes commissions étant, soit déjà passés par le filtre d’aides au développement, soit des coproductions internationales à des stades très avancés. Ce déséquilibre certain explique pourquoi beaucoup moins de projets d’animation sont soumis dans les commissions nationales et régionales.
Dans la salle, Alexis Hunot, spécialiste de l’animation et actuellement lecteur pour le CNC, a aussi insisté sur le côté réducteur d’une comptabilisation des projets d’animation aidés sans prendre en compte le fait qu’un film d’animation puisse lui-même être un film de fiction, un documentaire ou un film expérimental, qu’il peut s’adresser à la jeunesse ou à des adultes. À ce titre, Stéphane Piera a souligné l’apparent succès dans les commissions mixtes de films hybrides mélangeant fiction et animation, preuve que ces films, plus proches de l’univers de lecteurs extérieurs au secteur de l’animation, trouvent malgré tout plus facilement un écho chez ces derniers. Comme toujours, le sujet, trop vaste pour être abordé en si peu de temps, a laissé de nombreux professionnels présents sur leur faim. À suivre donc.

Le festival lui-même est un espace très convivial, qui voit une belle présence des professionnels de la région Bretagne, mais aussi du petit monde de l’animation française. En parallèle des projections de films en compétition, des séances de pitch (présentation express) pour les projets de séries, de court-métrages ou d’expériences en réalité virtuelle, ont réuni de nombreux professionnels. Plusieurs ateliers dédiés à des “projets en développement” se sont déroulés parallèlement, dont l’un d’eux a retenu tout particulièrement notre attention, à savoir le making of passionnant de notre ami, Jérémy Clapin autour de son film, J’ai Perdu Mon Corps, prochainement en sélection à la “Semaine de la Critique” (Cannes) et au FIFA d’Annecy.

Peu de diffuseurs (Angèle Paulino de TV5 Monde était néanmoins présente) mais plusieurs acteurs de VOD/SVOD comme Benshi ou Universciné ont fait le déplacement pour exprimer, le 25 avril lors de la table ronde “le line-up des diffuseurs”, leur intérêt pour les films, séries, spéciaux ou court-métrages d’animation.

Enfin une table ronde sur les résidences destinées aux auteurs d’animation a mis en avant leur regroupement au sein d’un collectif et comparé plusieurs approches et retours d’expérience.”

 

 

 

Festival Motion Motion 2019

Pour sa troisième édition, le festival du ciné-graphisme (ou motion design pour les initiés) de Nantes, Motion Motion, propose “une journée entièrement gratuite dédiée au graphisme animé à travers des œuvres, conférences, rencontres, projections, un atelier enfant (encadré par notre Yannick Lecœur régional) et des concerts”.

 

 

 

 

 

Le marché de l’animation en France – bilan 2017

Chaque année depuis 2009, en novembre à Angoulême, ont lieu simultanément les Rencontres Animation Formation (RAF) et les Rencontres Animation Développement Innovation (RADI).
La synthèse de ces rendez-vous interprofessionnels est ensuite publiée quelques mois plus tard, pour le plus grand bonheur des amateurs de chiffres-clés et de slides d’auto-satisfaction.
Et il y a vraiment de quoi se satisfaire et s’auto-congratuler au regard d’une situation économique plus qu’enviable pour le marché français de l’animation.
Contexte de plein-emploi sur beaucoup de postes de la chaîne de production industrielle d’images animées, augmentation spectaculaire de l’exportation des contenus produits, renommée internationale accrue de la créativité made in France, diversification des publics, etc.

A parcourir notamment, en fonction de vos centres d’intérêt :
• la synthèse 2018 des RAF/RADI (page d’accès aux différents documents ci-dessous)
• le Marché de l’animation en 2017 (bilan annuel du CNC)
• les chiffres-clés de l’animation en 2017 (CNC)
• rapport “Évolution de l’emploi entre 2004 et 2017 dans le secteur de la production de films d’animation et d’effets visuels” (Audiens)
• rapport “La production de films d’animation et d’effet visuels en 2017” (Audiens)
• Les chiffres du secteur de l’animation en matière de formation professionnelle (AFDAS)

 

 

Assises régionales de l’éducation aux images

 

Ce premier rendez-vous donné à toutes les actrices et acteurs de l’éducation aux images de la région, et à toutes celles et ceux qui se sentent un tant soit peu concerné(e)s par les actions et les enjeux ô combien cruciaux de la pédagogie de l’audiovisuel et du numérique, s’articulera autour de la thématique “L’acteur à l’épreuve du personnage”.
Voici le programme.

Durant cette journée, Normandie Animation sera dans la place.
N’hésitez pas à venir nous rencontrer pour discuter de la prédominance de la création animée dans l’ensemble des dispositifs éducatifs à l’œuvre sur le territoire, pour connaître la diversité des projets menés auprès des publics (temps et hors temps scolaires), pour échanger avec des professionnels sympas et décontractés, pour parler de la météo, de la moustache de Mathieu Amalric, de la vie quoi.

 

 

 

Festival “Les Yeux Ouverts”

 

Cette année, plusieurs membres de Normandie Animation entourerons Hélène Moinerie (Laniméa, tisseurs d’images) pour récompenser les courts métrages en compétition lors de la 3e édition du festival Jeune Public “Les yeux ouverts”, organisé par l’association “Havre de Cinéma” du 18 au 26 mai 2019.
La remise des prix et la projection de clôture auront lieu le samedi 25 mai au cinéma “Les Arts” de Montivilliers (76) à 16h30. L’entrée est libre.

Le programme_( PDF) LesYeuxOuverts2019

 

 

 

Concours Unanime 2019

La quatrième édition du concours du film d’animation Un’Anime a pour thème cette année “La tête dans les étoiles”.
La date limite pour s’inscrire est le 30 avril et vous pouvez envoyer votre film jusqu’au 12 Mai 2019.

Ce concours a été créé suite à un projet d’étudiants de la Licence professionnelle Multimédia de l’IUT de Rouen en 2015. Depuis cette date, chaque année, un nombre croissant de candidats participent avec leurs films, pour relever le défi d’un thème imposé.
Ce concours est ouvert à tous sans condition d’âge ni de provenance. On peut y participer seul ou en groupe. Toutes les informations et les films des éditions précédentes sont disponibles ici et sur la page Facebook du concours.

Comme chaque année, une cérémonie de remise des prix avec projection des films sur grand écran aura lieu au Cinéma Grand Mercure à Elbeuf-sur-Seine le 24 Mai 2019 à 20h00. Nous récompenserons la meilleure réalisation, le meilleur scénario, le film le plus audacieux. Une mention spéciale du jury et un prix du public seront aussi attribués.”

Comme chaque année depuis sa création, Normandie Animation soutient cette initiative. Deux de nos membres participeront au jury du festival.

 

 

 

 

Festival national et fête du cinéma d’animation

 

Pour tout savoir sur la prochaine édition du Festival national du film d’animation, c’est ici.
Normandie Animation y traînera ses guêtres.

Au passage, l’AFCA a publié récemment l’affiche de la 18e “Fête du cinéma d’animation” qui se déroulera partout en France durant tout le mois d’octobre 2019.
Elle est signée par Osman Cerfon, dernier lauréat du Prix Émile Reynaud pour son film Je sors acheter des cigarettes.

A l’occasion de ce rendez-vous annuel, Normandie Animation proposera un programme itinérant qui circulera dans plusieurs salles de la Région.
A suivre.

 

 

 

Miyazaki, encore

Le cinéma de Falaise organise le vendredi 22 février à 20h30, une projection spéciale du documentaire Never Ending Man : Hayao Miyazaki,

Never Ending Man évoque, en une petite heure, les états d’âme du réalisateur japonais, depuis la énième annonce de sa “retraite définitive” en 2013 jusqu’au début de la production de son dernier court métrage destiné exclusivement au Musée Ghibli de Mitaka.
Sans explications complémentaires, ce court documentaire formaté pour les fans pourra laisser beaucoup de spectateurs curieux/néophytes/cinéphiles sur leur faim ; il pose en effet plus de questions qu’il n’apporte de réponses pour comprendre ce qui motive encore le travail de Hayao Miyazaki.

Dans le prolongement de cette projection, Jean-Christophe Perrier – qui étudie, défend et diffuse le cinéma d’animation japonais d’auteur depuis 1995 – échangera avec les publics présents pour éclairer les arrière-plans intéressants de ce documentaire, pour tempérer un tant soit peu le caractère consensuel du film et répondre à toutes les questions qu’il soulève sur l’artiste Miyazaki, ses collaborateurs, la force de son cinéma, sur le Studio Ghibli, son avenir et celui de l’animation nippone, sur le devenir de la création animée dans sa globalité.