Métiers de l’animation

Le profil-type d’un(e) professionnel/le de la création animée (animation et disciplines connexes) est généralement pluri-disciplinaire.
La plupart des métiers/compétences listés ci-dessous sont très souvent exercés simultanément par une même personne.
Cette liste est une synthèse des principaux métiers concernés par la création animée. Oui, il y en a beaucoup !

Métiers de la fabrication

Scénariste

Character designer (conception du design des personnages)
> la spécialisation Mecha designer (dessinateur de machines) existe très peu en France.

Concept artist (recherches graphiques, de couleurs et de lumières, d’ambiances)

Storyboardeuse / storyboardeur (exécution manuelle/numérique du storyboard, scénario mis en images)

Infographistes 3D
Rigging / Build (construction du squelette numérique des modèles à animer)
Skining / Texturage (conception de la “peau”, de l’apparence des modèles 3D)
– Rendu / éclairage (apparence définitive et conception des éclairages des modèles et des scènes 3D)

Infographiste 2D
scan (numérisation des esquisses d’animation)
– traceuse / traceur (dessin des contours des éléments animés)
– coloriste VFX (colorisation, texturage et ajouts d’effets visuels)
– traitement de données informatiques (motion capture, volumétrie, photogrammétrie, …)

Conceptrice et concepteur de marionnettes (animation de volumes ou stop motion)
– fabrication des armatures
– façonnage et finition des marionnettes
– costume et autres habillages des marionnettes et volumes du film, véhicules et autres objets (props)

Layout woman/man 2D et 3D
– dessin des maquettes des plans, dessin de la mise en scène
posing (définition des poses principales dans le plan)

Décoratrice / décorateur
– dessin et peinture des arrière-plans (2D)
– réalisation des décors en volume
– conception numérique des décors virtuels (3D)

Animatrice / animateur (supervision, animation-clé, assistanat, intervalles)
– dessin des phases d’animation 2D
– paramétrage des phases d’animation 3D
– conception des phases d’animation de marionnettes et autres volumes animés

De nombreuses techniques d’animation hybrides requièrent des compétences complémentaires en peinture, en rotoscopie (décalque/retouches de vues réelles), en mise en scène théâtrale, en traitement de données informatiques (les motion capture, volumétrie, photogrammétrie génèrent des données brutes à retravailler pour être exploitées).

Opératrice / opérateur de post-production
– conception d’effets visuels numériques
compositing (mixage des différentes sources visuelles qui composent un plan, une scène)
– enregistrement et mixage du son (dialogues/doublages, bruitages, musiques)
– montage
– étalonnage

Métiers de la réalisation

Réalisatrice / réalisateur
Assistant(e) réalisateur/réalisatrice

Métiers-supports

Productrice / producteur
– Assistant(e) de production
– Gestion de production

Gestion administrative (studios)
– Chargé(e) de communication / promotion

Exploitation, maintenance (informatique principalement), distribution

Développeuse / développeur / responsable de pipeline de fabrication (organisation rationalisée de tous les éléments de la chaîne de fabrication des contenus)
Ce poste, de plus en plus central au sein d’un studio d’animation, requiert à la fois des compétences en programmation informatique (optimisation/personnalisation des logiciels de production) et en création artistique (dialogue constant avec les graphistes/artistes de la chaîne de production).

Programmeuse / programmeur informatique
Ils interviennent sur les contenus qui nécessitent du code informatique : ludo-interactivité (jeux vidéos, serious games, réalité virtuelle et augmentée),  web création, contenus en “temps réel”…

Développeuse / développeur R&D (Recherche & Développement)
> veille artistique, technologique, sociale, Green IT (soutenabilité environnementale)


Cartographie des métiers de l’animation (source : OMA 2018)
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

 

Un film conçu par le studio Supamonks (pour l’AFDAS) résume 16 de ces métiers dans le spot suivant :

 

Image d’en-tête : Freaks of Nurture d’Alexandra Lemay (2018, Canada)